Être informé de mes droits, Assistance juridique des salariés, protection juridique vie privée, questions juridiques en droit social, droit de la famille, droit de la consommation

Les salariés des entreprises sont souvent en proie à un manque évident d’informations en ce qui porte sur leurs droits au quotidien. Être informé de mes droits, voilà en substance, ce que veut un salarié (particulier). Ils sont nombreux à opter pour le net lorsqu’une question se pose. Il est vrai que la toile regorge d’informations pour celles et ceux qui savent les dénicher et les comprendre. De nombreux salariés s’orientent aussi soit vers des syndicats auxquels ils adhèrent, soit auprès tout naturellement de leurs représentants du personnel afin de poser leurs questions.

Les élus ne sont pas toujours en capacité d’y répondre ou d’y donner suite. Les comités d’entreprise (CE) en général souscrivent pour leurs salariés, une assistance juridique.

Être informé de mes droits, mon CE peut-il m’aider ?

Il est possible que votre CE ait souscrit une assistance juridique dédiée aux questions des salariés. Il serait intéressant de leur poser la question. À l’image de notre offre, une telle assistance permet aux salariés de disposer de réponses en rapport avec des questions du quotidien.

Notre partenaire « MATMUT Protection Juridique »

Il traite les questions relevant de la vie privée et professionnelle. La garantie couvre les questions liées à la famille, à l’immobilier, à la fiscalité, au travail, à la consommation… Les salariés peuvent ainsi poser toutes les questions qui les taraudent, ils obtiendront des réponses claires et précises.

Le principe est simple

Le comité d’entreprise souscripteur de l’offre dispose d’un code « client » utilisable par les salariés qui appellent sur une ligne dédiée par notre agence. Une fois identifié lors d’un appel, le salarié pose immédiatement sa question. Si le consultant ne peut répondre dans l’instant, il l’indiquera et il planifiera un rappel avec les éléments de réponse attendus.

D’autres solutions existent pour être informé de mes droits

Être informé de mes droits ; nous l’avons compris ci-avant, c’est une nécessité pour chaque salarié. Internet recèle de sites qui peuvent vous tenir informé de vos droits en rapport avec le monde du travail et de vos obligations liées à la vie privée (bail, voisinage, achats sur Internet, fiscalité, succession, vie de famille…). La presse quotidienne et les magazines spécialisés dans divers domaines du droit (famille, travail, social, commerce…) contribuent à leur façon à vous éclairer afin que vous évaluiez vos droits et devoirs. Toutefois, si vous avez un doute quant à ce que vous lisez ou comprenez, il est difficile de savoir « qui » contacter afin d’être épaulé.

Faire appel à un conseil en ligne pour être informé de mes droits, est-ce possible ? Certains sites vous le proposent mais sans aucune garantie. Sous couvert parfois de poser une question gratuitement, ces sites utilisent vos coordonnées pour leurs partenaires qui s’empresseront de vous contacter non pour vous répondre mais pour vous vendre leurs services. Il faut également faire attention aux sites gratuits où il est possible de poser une question via un forum. Ces sites d’une part se réservent le droit de ne pas vous répondre, et d’autre part, ils publient les questions et les réponses des internautes, condition sine qua non pour utiliser leurs services.

Profitez d’un blog entièrement gratuit

Notre agence a compris qu’il fallait proposer une solution alternative afin que les salariés puissent trouver des informations juridiques expliquées par des professionnels. Le blog est entièrement gratuit et offre déjà en soi, une manne d’informations qui peut vous aider. Toutefois, les questions qui se posent à un particulier, un salarié sont multiples et un blog seul ne peut suffire à vous apporter tout ce dont vous auriez besoin.

Nous vous conseillons à défaut de pouvoir vous tourner vers un syndicat, ou votre CE, de souscrire par vous-même une offre d’assistance juridique. À ce titre, de nombreuses possibilités sont offertes aux particuliers.

1/ Les assureurs

Ils proposent à l’image de notre partenaire, des solutions de protection juridique destinées aux particuliers. Par exemple, vous pouvez vous adresser directement auprès de Solucia ou d’ Allianz afin de souscrire un tel contrat.

2/ Les avocats

Il est possible aussi de faire appel directement à un avocat. Évidemment, selon vos besoins, le coût peut s’avérer élevé. Pour autant, il est possible de poser une question directement en ligne depuis la création d’une plateforme complète et bien expliquée par le CNB (Conseil National des Barreaux). Il existe aussi la Maison de l’Avocat ; il faut se renseigner sur celle qui est la plus proche de chez vous.

3/ Les sites spécialisés

Les particuliers peuvent également poser leurs questions uniquement par téléphone aux conditions proposées par des sites spécialisés. C’est le cas par exemple, du site de JURITRAVAIL qui offre la possibilité de contacter un Avocat. L’appel est facturé à partir de 3.50 € la minute d’appel (comptez au moins 50 euros pour un appel d’un quart d’heure). Un service similaire est proposé aussi par le site DOCUMENTISSIME, à la différence de la prise de contact ; elle s’effectue par mail. Par contre, le salarié peut trouver des questions déjà traitées avec les réponses des experts juridiques.

Le site EXPENLI se distingue de ceux précités. En effet, il propose un abonnement mensuel de 29 € (et sans engagement) afin de bénéficier de réponses dans plus de 1000 domaines du droit. L’offre prévoit que l’abonné puisse poser autant de questions que souhaité (pas de limite). Le site invite à un essai gratuit, sans doute pour rassurer le consommateur.

En résumé, comment être informé de mes droits ?

Récapitulons ce qui est accessible en tant que particulier pour être informé de vos droits.

1/ vous êtes salarié au sein d’une société qui dispose d’un comité d’entreprise

Nous proposons une offre dédiée aux comités d’entreprise. Il suffit de vous rapprocher du vôtre afin qu’il prenne contact avec notre agence. Nous pourrons ainsi lui permettre de souscrire à l’offre réservée par leur intermédiaire aux salariés. L’intérêt est de bénéficier d’une totale gratuité du service dont la qualité est égale à ce qui est proposé par les assureurs précités. Le CE paye lui une contribution jusqu’à 10 fois moins chère grâce au volume de souscription.

2/ vous êtes salarié au sein d’une société qui ne dispose pas d’un comité d’entreprise

Il vous reste les solutions proposées précisées ci-avant. Avant de vous engager ou de faire appel à un professionnel du droit, vérifiez que le service que vous souscrivez est compatible avec vos besoins.