La recherche d’un emploi, qui n’a pas déjà été confronté par cette difficile tâche ? Un emploi, qu’il soit saisonnier ou non, nécessite certaines démarches et une évidente organisation. Il faut savoir, que même la plupart des gens en activité, sont à la recherche parallèlement, d’une meilleure offre d’emploi. Pour cette raison, certaines entreprises prennent à cœur leur rôle d’employeur et, cocoone leurs employés, pour leur offrir non seulement une place satisfaisante, ainsi qu’un contexte agréable, donc productif.

Le tout est alors de trouver « la » place. Pour ce faire, l’étape de la recherche est fatidique et organiser sa recherche d’emploi est quoi qu’on en dise, essentielle !

Pourquoi organiser sa recherche d’emploi ?

Il s’agit d’une étape dont l’utilité peut sembler négligeable. Pourtant, c’est une halte qui peut faire toute la différence. En effet, le chercheur d’emploi ne doit pas oublier qu’il n’est pas le seul sur le marché. De plus, en France, le taux de chômage s’élève à 10,6% de la population active et les actifs de moins de 25 ans sont les plus touchés, d’après l’INSEE. Néanmoins, cette tranche d’âge est aussi la plus concernée par la création de start-ups, une part importante non comptabilisée dans la part du chômage. La période suspendue du travail, qu’offre le chômage, permet la préparation d’un projet de création d’entreprise, ayant le temps de se lancer et de mûrir.

Tout conseiller professionnel reconnaîtrait si on lui demandait, que la recherche d’emploi est un chemin qui est souvent long et sinueux.

Raison pour laquelle, il doit être accompli avec discipline. Organiser sa recherche d’emploi, c’est déterminer le but, l’objectif à atteindre. Il devient alors, le fil conducteur de chacune des démarches à mener. Garder en tête l’objectif aide aussi, à maintenir une certaine motivation. Les rencontres professionnelles ne sont pas toujours fructueuses et, compte tenu du contexte, souvent vaines, selon le domaine professionnel visé. Les parcours de recherche d’emploi, dont la détermination et la persévérance font défaut, risquent de s’essouffler rapidement. Le fait est que, de nombreuses recherches d’emploi n’aboutissent qu’au terme de longs mois, voire des années. Ce qui justifie d’autant plus, la nécessité d’être méthodique, rigoureux et surtout déterminé ! Cela peut déboucher notamment à postuler sur l’offre d’emploi adaptée à son profil et, à déposer un CV non pas au hasard, mais selon sa propre stratégie !

Organiser sa recherche d’emploi via une agence

S’inscrire à Pôle Emploi est certainement la première idée, qui vient à l’esprit de tout chercheur d’emploi. Le Pôle Emploi se destine à faciliter la recherche d’emploi, entre un actif et un recruteur. L’intérêt de ce fonctionnement est le rapprochement entre les offres et les chercheurs d’emploi. Il s’agit d’arriver à matcher des offres avec des profils correspondants. En attendant de trouver chaussure à son pied, cette agence aide surtout le demandeur d’emploi à organiser sa recherche d’emploi et possède pour cela un rôle indispensable de soutien. L’existence du Pôle Emploi ne doit pas en faire oublier l’APEC, qui est une agence d’emploi pour les cadres, proposant les mêmes services.

Pour s’inscrire auprès de ces agences et être répertorié en tant que demandeur d’emploi, il faut être à la recherche d’un emploi, avoir une santé permettant de travailler, justifier de son identité et de sa domiciliation.

Organiser sa recherche d’emploi en tant que ressortissant étranger, entraîne quelques variantes.

S’il souhaite s’inscrire auprès d’une agence (exemple : Pôle Emploi), il doit pouvoir démontrer qu’il a accès au marché du travail. Un ressortissant étranger hors zone européenne doit naturellement détenir un titre de séjour et de travail (article R5221-48 du code du travail). Dans le cas contraire, il peut se voir refuser l’inscription en tant que demandeur d’emploi. De même, pour les mineurs de moins de 16 ans ou les personnes incarcérées.

L’agence peut être un bon intermédiaire pour trouver un emploi, mais aussi. Toutefois, les nouvelles méthodes de recrutement doivent être prises en considération, afin que le demandeur d’emploi soit sur tous les fronts. Ceci implique, une mise à jour régulière du profil sur les réseaux professionnels, facilitant en outre, les recrutements. D’autant que certains réseaux professionnels offrent la possibilité d’afficher plusieurs CV, permettant ainsi à un demandeur d’emploi fort de plusieurs parcours, de proposer son CV sous diverses coutures.

Organiser sa recherche d’emploi : c’est mûrir son projet

Mûrir le projet peut donner un avantage au chercheur d’emploi. Cette circonstance est vraie lorsqu’on parle d’une candidature spontanée. À l’inverse, lorsqu’il s’agit de répondre à une offre d’emploi, on s’attache simplement à correspondre à la recherche. La candidature spontanée vise une ou plusieurs entreprises, pas nécessairement en période de recrutement. Cette dernière doit donc trouver un intérêt à embaucher. Dans cette hypothèse, présenter un projet réfléchi, démontre du sérieux et de la détermination de la candidature. En outre, que ce soit dans le cadre d’une réponse à une offre d’emploi, ou d’une candidature spontanée : penser son projet professionnel est indispensable. Une réflexion sur son parcours, donne de la crédibilité au candidat, qui acquiert par là une certaine maturité. Avoir du recul, non seulement sur son parcours, mais aussi, sur l’idée que l’on se fait du poste visé, permet de démontrer d’un discernement certain, qui ne manquera pas de transparaitre le jour de l’entretien.

Oui, organiser sa recherche d’emploi, c’est inévitablement, envisager son entretien. Préparer l’entretien, vous permettra notamment d’anticiper les interrogations, dont vous êtes susceptibles de faire l’objet.

Adopter la culture de l’entreprise lors de recherche

La maturité à acquérir pour convaincre à l’entretien d’embauche doit s’associer à la connaissance de l’entreprise interpellée. C’est aussi ça, organiser sa recherche d’emploi. Comme à l’écrit (lettres de motivation), il faut consacrer une partie de l’aparté à « valoriser » l’entreprise. Développer une culture de l’entreprise, c’est finalement tout savoir de sa proie. Qui sont ses concurrents, ses projets (futurs et passés), sa santé économique, sa politique économique et humaine, afin d’être parfaitement informé de la vie de l’entreprise. Par conséquent, développer une telle appréhension de l’entreprise va forcément contraindre le demandeur d’emploi, à rétrécir son champ de recherche. Ce qui est en définitive, une bonne chose. Déposer un nombre important de CV n’est pas la garantie d’un emploi.

À tout le moins, pour ce qui est de la recherche d’un emploi de type CDI. Quantité n’est pas synonyme de qualité ni d’efficacité. Pour ce qui est de l’emploi saisonnier en revanche, peut-être les employeurs, aiment-ils avoir le choix.

Il est donc plus judicieux de limiter le nombre de CV et de privilégier la qualité ainsi que celle de la lettre de motivation. Le CV et la lettre de motivation doivent être parfaitement adaptés à l’offre d’emploi, ou à l’entreprise ciblée !

Contacter les personnes concernées peut aider

L’embarras du CV laissé en bas d’une pile au secrétariat constitue la hantise de tous. Un CV qui  positionné ainsi, n’aura jamais l’opportunité d’atteindre le bureau du boss. Pour remédier à cette problématique récurrente, le demandeur d’emploi doit contacter les personnes chargées du recrutement. D’ailleurs aujourd’hui, de nombreux sites internet donnent une adresse mail spécifique afin d’y adresser la candidature. La candidature spontanée doit, pour être efficace, parvenir directement dans le bureau concerné (chargé du recrutement). Typiquement, la recherche de ce précieux contact peut se réaliser via les réseaux professionnels. De plus en plus de professionnels sont dévoilés sur ces réseaux et il est possible d’y discerner le contact chargé du recrutement (ressources humaines).

Cette démarche demande quelques manipulations, un peu de bon sens, de temps, et hop le tour est joué ! Vous pourrez de la sorte, avec du tact et de la finesse, dégoter l’entretien pour le boulot de vos rêves !