Postuler en ligne est pour beaucoup de personnes (salariés en poste, demandeurs d’emploi, stagiaires…) un moyen simple, efficace et rapide de trouver du travail, un nouveau job. Il existe ainsi de nombreux avantages à recourir à ce « nouveau » mode de recrutement qui se présente de plus en plus sous la forme d’une application mobile. Nous en donnerons un aperçu dans cet article. Toutefois, c’est un moyen éloignant par exemple le demandeur d’emploi du monde « réel ». Cela peut en outre accentuer la désocialisation et la déprime de ce dernier.

Il est en conséquence utile de connaître les mécanismes du recrutement en ligne, mais également les avantages et inconvénients de ce système.

En quoi consiste la postulation en ligne ?

Postuler en ligne peut être défini comme la faculté pour une personne d’utiliser des moyens technologiques dans le but d’attirer et faciliter le recrutement de candidats, mais aussi de mettre en relation les professionnels entre eux. Cela permet également de dématérialiser le recrutement. On y trouve des offres d’emploi, une base de données de curriculum vitae, des médias sociaux ou des agences de marketing spécialisées dans le processus de recrutement. La description du poste convoité permet au demandeur de trouver les « mots » pour candidater au sein de la société visée. En effet, de plus en plus d’entreprises fonctionnent via des « mots clés » et effectuent leurs recherches en conséquence. Ainsi, votre candidature sera automatiquement repérée par les moteurs de recherche des cabinets de recrutement.

Les recruteurs scrutent assidûment les réseaux sociaux pour dénicher le talent tant convoité et ils n’hésitent plus à y poster leurs offres d’emploi.

Comment postuler en ligne avec succès ?

Postuler en ligne nécessite une phase de réflexion. Le demandeur d’emploi doit développer sa stratégie. Ce dernier doit réfléchir sur l’emploi, le job souhaité et se limiter à une zone géographique tenable. Cela permet d’éviter de s’éparpiller et d’effectuer des candidatures « inutiles » dans des secteurs qui ne lui conviendront pas.

Il faut de ce fait être conscient de ses compétences et de ses envies, motivations.

Après avoir défini vos critères de recherche, vous pouvez débuter votre postulation en ligne. Ne vous dispersez pas ! Cela ne sert à rien d’être présent sur tous les réseaux sociaux professionnels par exemple. Il convient d’analyser ces derniers afin d’observer la présence des entreprises du secteur visé. Si « LinkedIn » répertorie davantage de sociétés susceptibles de vous intéresser, il n’est pas forcément utile de perdre du temps sur un autre réseau social moins en vogue ou moins pertinent pour votre recherche. Vérifier postérieurement que l’entreprise où vous souhaitez candidater ne bénéficie pas d’une plateforme personnelle de recrutement (qui lui est propre). Des entreprises (Nestlé, LCL, Carrefour) et des agences spécialisées (Adecco, Manpower…) offrent cette possibilité. Certains cabinets d’avocat fonctionnent de la sorte ( « Alerion » , « Deloitte »).

Précisons que des moteurs de recherche spécialisés dans le recrutement existent et sont généralement gratuits pour les postulants mais certains sont payants notamment pour les recruteurs (Monster, APEC).

Il est plus avisé de postuler en ligne lors des horaires d’ouvertures de l’entreprise. En effet, il sera alors possible d’interagir plus facilement et rapidement avec les responsables.

Avantages de postuler en ligne pour trouver un emploi

Si le recrutement s’opère de plus en plus « en ligne », c’est qu’il recèle d’avantages tant pour le demandeur d’emploi que pour l’employeur. Le principal atout réside dans la rapidité de ce type de recrutement. En effet, un simple formulaire est à remplir. Cela ne nécessite qu’une dizaine de minutes alors qu’une candidature « classique » (par écrit) prend au minimum une heure. Postuler en ligne est subséquemment un gage d’efficacité concernant la demande, mais également la réponse. Le demandeur d’emploi peut ainsi multiplier le nombre de candidatures et espérer des réponses dans un délai resserré.

De surcroit, le candidat démontre qu’il tient compte de l’importance des outils numériques. Il peut s’inspirer de profils déjà en ligne afin de se démarquer.

Le fait de postuler en ligne facilite le contact avec les professionnels

Cela permet d’élargir son réseau. Ce mode de fonctionnement est également abondamment plus réactif et moins formel. La prise de rendez-vous entre les parties est tout autant simplifiée. Ce système présente, en outre, un faible coût en comparaison des frais de cabinets de recrutement ou des annonces présentes dans des journaux spécialisés. La plupart des petites et moyennes entreprises ont désormais recours au recrutement en ligne afin d’économiser les sommes versées à ces cabinets et autres organismes. La rentabilité représentée par le recrutement en ligne est un avantage non négligeable.

Le développement des réseaux sociaux professionnels peut améliorer et favoriser ce recrutement « low cost ».

Le public visé est également très large ! Postuler en ligne, c’est bénéficier également d’une audience accrue et d’un regard nouveau. La publicité générée par les sites en ligne offre une visibilité beaucoup plus large au candidat. Par ailleurs, la postulation en ligne est à la portée de tous. Ainsi, il n’est pas nécessaire de maîtriser spécifiquement l’informatique pour poster une offre d’emploi ou pour naviguer sur les divers curriculum vitae proposés. Les annonces sont modifiables à tout moment. L’enregistrement des informations relatives au candidat est simplifié.

Elles peuvent être mises à jour régulièrement et sont consultables à n’importe quel moment.

Postuler directement à partir d’une application

Les jeunes, éminemment plus sensibles à la faculté de postuler en ligne via une application mobile, sont très certainement les cibles tant convoitées des fabricants de ces outils. Il existe de nombreuses applications sur le marché et lorsque l’on sait que la recherche sur mobile dépasse celle via un ordinateur classique, être présent au cœur des téléphones des particuliers s’avère être un filon à ne pas laisser à d’autres. Parmi les applications offrant la possibilité de trouver un emploi, il y a Kudoz, Beepjob, Expectra ou encore Randstad. Il en existe une multitude, il est impératif de cibler les applications pouvant répondre à vos besoins et de faire le tri entre celles qui sont bien notées par rapport aux autres.

Conseil d'Expert

Il est vite possible de se perdre étant donné la très grande diversité de ces outils. Il faut en choisir deux ou trois maximum pour déjà en tester la fiabilité et la performance quitte à en changer ultérieurement.

Limites à postuler en ligne

Louer la possibilité de postuler en ligne est indéniablement entendable, toutefois la méthode ne présente pas seulement des avantages. Ce mode de recrutement comporte en effet certaines limites. La multiplication des demandes, en raison précisément de la simplicité des démarches, peut avoir un effet néfaste. Les entreprises croulent sous les sollicitations et doivent opérer un sérieux « tri ». Les profils ne correspondent pas toujours aux attentes et les employeurs ne peuvent se permettre de perdre du temps sur des candidatures « fantaisistes ». En ce sens, la gratuité des services peut expliquer le manque d’intérêt et de motivation de certains candidats.

Notons que les moteurs de recherche ne sont pas perpétuellement pertinents. De surcroit, les curriculum vitae ne sont pas toujours lisibles en raison du format utilisé.

Les candidats peuvent, par ailleurs, être sollicités par diverses entreprises, ce qui peut engendrer la signature de contrats avec différents employeurs sans en avertir ces derniers. Les recruteurs se retrouvent dans l’obligation de réagir vite. Tout le monde peut avoir accès à des informations précises vous concernant (photos, CV, description…). Cette absence d’anonymat peut engendrer des répercussions dommageables pour la personne concernée. Le candidat n’a plus la possibilité de parler à un personnel de l’entreprise ou directement au recruteur. Tout est effectué en ligne. Le fait de fonctionner uniquement par mail ou par écran interposé rompt le dialogue et enfante un cercle vicieux dont il est difficile parfois de sortir. Certains emplois très spécialisés nécessiteraient pourtant un véritable entretien préalable afin de sincèrement juger les compétences du candidat. À titre d’exemple, le recrutement d’un responsable de communication ne peut s’effectuer uniquement en ligne.

Cas pratique

Attention au profil dont l’identité est inexacte, tout comme les contenus du CV car ils ne sont pas rares, ceux qui mentent sur leur expérience professionnelle ou qui exagèrent leurs compétences !

Les informations fournies par le demandeur peuvent en définitive être inexactes. Si le recrutement se passe essentiellement via Internet, le risque est d’engager une personne ne justifiant pas du niveau, des diplômes ou de l’expérience requise. Il est de facto conseillé de soumettre préalablement le postulant à un entretien rigoureux en lui demandant d’apporter les documents justifiant ses dires.

Les entreprises doivent miser leur professionnalisme

La qualité du site internet de l’entreprise est prépondérante dans le recrutement en ligne ! Ainsi, il est nécessaire que la structure ait mis en œuvre les moyens facilitant l’accès et le recrutement des candidats. Ces derniers y accordent de l’importance et n’hésiteront pas à changer de plateforme dans l’hypothèse où le site n’est pas d’une qualité suffisante.

Autre risque : l’image de marque de la société peut être écornée en raison de commentaires de demandeurs insatisfaits ou ayant vu leurs candidatures rejetées sans raisons apparentes.