Posséder un site internet CSE comme jadis un site internet CE ne relève pas d’un simple caprice. Le CSE (comité social et économique) est une personne morale. Comprenez, une organisation au même titre qu’une entreprise ou une association. Alors oui, disposer d’un bon site internet pour parler aux salariés de l’entreprise semble une bonne chose.

Pourtant, dans une majorité des cas, les CSE n’investissent pas dans un site internet. Et c’est dommage.

Un site internet CSE permet de communiquer rapidement

À l’heure du web, tout le monde veut trouver une réponse à ses questions sur la toile. Les salariés d’une entreprise ne raisonnent pas différemment. Aussi, les membres du CSE devraient proposer des services pour communiquer avec les salariés. Imaginez un instant qu’un nouvel arrivant veuille rapidement découvrir l’ensemble des services du CSE. Grâce à votre site web CE ou CSE, le salarié peut accéder à des informations utiles en tant que bénéficiaire. Gérer un tel site, ça n’est pas si compliqué.

Les bénéfices pour le comité social et économique sont par ailleurs très importants.

En proposant une fenêtre ouverte en permanence sur vos activités, vous facilitez la vie des salariés. Avoir un site, cela procure une image dynamique et résolument dans l’air du temps. La modernité passe aussi par des choix raisonnés en matière de communication. Une telle interface valorise votre CSE et offre de sérieux atouts à votre instance. Celui de garder le lien avec les salariés est sans conteste le plus patent. Vous pouvez de ce fait communiquer sur les droits des salariés. Le site du comité d’établissement peut proposer de suivre vos actualités juridiques. Les salariés peuvent accéder aux informations en lien avec un évènement social comme un arbre de Noël.

Conseil d'Expert

Nous vous mettons en garde quant à la qualité professionnelle de votre premier site. Elle doit être irréprochable. Le site doit en outre être simple à utiliser.

Un site internet CSE doit être mobile

L’ère du web est associée obligatoirement à celle du mobile (smartphones et tablettes). Les sites doivent être responsive (c’est-à-dire adaptés à la taille de l’écran). Il existe des solutions web en la matière. Les salariés risquent de consulter votre site en dehors de leur temps de travail. Ils le feront sans nul doute à partir d’une tablette ou de leur téléphone portable. Il faut que votre propre site soit en conséquence intuitif et adapté à une navigation mobile. À défaut, les salariés ne pourront pas pleinement profiter de votre site. Ils risquent même de ne plus s’y connecter. Tous les salariés ne possèdent pas un ordinateur professionnel ou personnel. Il faut y penser lors de la conception de votre site internet CSE.

Parfois, le téléphone incarne l’unique solution pour jouir des services du CSE via son site web.

Quels contenus peuvent être communiqués sur un site web CSE ?

Les élus du CSE s’interrogent souvent sur la nature des informations qu’ils peuvent communiquer aux salariés. Avant d’entrer dans le détail, laissez-moi vous indiquer qu’il n’est pas toujours question d’informations sensibles. En effet, le but premier d’un site internet CSE est de parler prioritairement de l’activité du comité social et économique. À cette fin, il est conseillé de prévoir un espace où diffuser les informations inhérentes à l’organisation du CSE.

Vous pourriez par exemple mentionner :

– La liste des représentants du personnel du CSE ;
– Les horaires d’ouverture des éventuelles permanences ;
– Les coordonnées des élus à destination des salariés ;
– L’agenda des réunions du CSE ;
– Le détail des futures activités sociales (ASC) proposées par le CSE ;
– Les règles d’éligibilité aux ASC (extrait du règlement intérieur CSE) …

Vous l’avez compris, dans un 1er temps, il s’agit d’informer les salariés sur le fonctionnement du CSE. En disposant des informations à propos de l’équipe, de la façon de joindre les élus ou de la procédure à suivre pour s’inscrire à une ASC, les salariés seront rassurés. À première vue, quoi de plus normal ? Pourtant, les salariés se plaignent régulièrement du manque d’informations. Il est indispensable de leur proposer une réponse adaptée.

Vous pouvez aussi communiquer sur vos missions :

Les salariés ignorent dans de nombreux cas en quoi consistent les missions de leurs IRP. Il serait bon de les leur rappeler. Je ne peux que trop vous conseiller de prévoir un espace dédié aux missions du CSE. Ainsi, les salariés pourront s’informer sur le rôle des élus via un contenu dédié au sein du site internet CSE. Il est important de distinguer à cette occasion les prérogatives dont relèvent les délégués du personnel. Tout membre du comité doit être en mesure d’expliquer quelle est sa fonction ?

La fusion des instances du personnel crée parfois la confusion, même si légalement la mesure semble déjà bien intégrée.

En fonction de ses besoins, le salarié pourrait être orienté vers un espace particulier du site. Par exemple, si le salarié rencontre un problème avec sa paye, il se dirigera vers la rubrique « réclamations ». Une façon habile et bienveillante de lui rappeler cette compétence du CSE.

Est-il possible de communiquer des informations sur l’entreprise ?

Les élus du CSE posent fréquemment cette question et c’est bien normal. Le contraire pourrait être inquiétant. Rappelons avant toute chose que le but premier du site internet CSE n’est pas de parler de l’entreprise. De facto, soumettre des informations aux salariés en lien avec l’entreprise n’est pas vital. C’est utile selon nous pour le cas où le CSE veuille sensibiliser les salariés sur leurs droits. Parfois, en marge des réunions, les élus désirent sensibiliser les salariés d’une chose spécifique. Lorsqu’elle trait au fonctionnement de l’entreprise, il faut veiller à ce qu’elle ne soit pas confidentielle. En cas de doute, tournez-vous vers un juriste spécialisé.

Le site web du CSE doit être sécurisé

Continuellement, nous alertons les élus sur la nécessité de sécuriser le site internet CSE. Les personnes qui ne sont pas salariées de l’entreprise doivent être empêchées d’accéder au contenu de votre site. Il importe peu que ce contenu ne soit pas confidentiel en soi. Il n’y a aucun intérêt à disposer d’un site CSE accessible au public. Misez donc sur une page d’identification afin de filtrer les internautes. C’est une manière efficace pour gérer les salariés pouvant profiter de vos services.

Un site internet CSE n’est pas forcément un site e-commerce

Dans la galaxie très prisée des sites internet, il faut savoir ce que l’on achète. Un site « vitrine » ou un site « e-commerce ». Dans le 1er cas, il s’agit de présenter le CSE, ses activités, son organisation. Dans l’autre cas, c’est permettre aux salariés d’acheter des prestations en ligne.

Selon la nature du site, le financement ne sera pas assuré identiquement. Vous voyez où je veux en venir ?

Au grand dam de certains marchands peu scrupuleux, un site « e-commerce » ne se finance pas avec le budget de fonctionnement. La raison à cela ? Le propre d’un tel site est de proposer un éventail de services en lien avec les loisirs. Le salarié, consommateur de surcroît, y fera ses emplettes et réalisera de bonnes affaires. C’est du reste, la promesse commerciale formulée par les promoteurs de ces sites. Ainsi, il n’est pas surprenant de pouvoir faire un achat groupé, d’acquérir des bons d’achat ou d’acheter du parfum. Dans ce cas précis, le site internet CSE s’inscrit comme un service d’accès à des activités sociales. Son financement s’assure avec le budget des œuvres sociales.

Conseil d'Expert

Lorsque le site internet du CSE est moins fait pour communiquer que pour administrer ses ASC, son financement avec le 0.2% est proscrit !

En conclusion, investir dans un site web est judicieux

Vous pouvez choisir d’être l’heureux propriétaire d’un site internet. Le CSE devra ensuite décider du produit final. Il existe des formules personnalisables et locatives à partir de quelques euros par mois. Dans tous les cas, posez-vous les bonnes questions avant de mettre en place un site internet.

Sur un plan technique :

Vous n’avez aucune connaissance en matière de site web ? Vous souhaitez créer un site internet professionnel ? Nous vous conseillons de vous orienter vers des offres « clé en main ». Grâce à des solutions web comme WordPress ou Joomla, il existe des centaines de possibilités. Pensez également à votre nom de domaine et à votre hébergement.

Sur l’usage souhaité :

Que souhaitez-vous communiquer (contenu, fréquence, cible…) ? Souhaitez-vous interagir avec les salariés (avis, post, messagerie instantanée, etc.) ? Envisagez-vous d’organiser un jeu-concours, des sondages ? C’est en fonction de ces réponses que le site internet CSE se définira en partie.

Formation

Si vous souhaitez des conseils et un accompagnement pour votre futur site, la formation des élus peut être utile.